Face à la mer, "La photo écran" - Christiane Blanchard
          
Face à la mer, "La photo écran"
La photo est ancienne aux couleurs pastels.
C'est les vacances au bord de la mer.
Serrés à gauche de l'image , il y a mon père et moi, nous nous tenons debout , tout droits pour la photo , il me tient par la main.
Mon père doit avoir quarante ans , ses cheveux déjà grisonnants sont tout décoiffés par le vent, Il porte un short de bain en nylon à carreaux rouges et marrons.
Moi , j'ai trois ans, j'ai mon maillot de bain rouge deux pièces avec des petits bateaux blancs.
Mes cheveux sont mi-longs et coupés au carré avec une frange .
Derrière nous on aperçoit la plage à perte de vue, un alignement de petites toiles de tentes rouges et des immeubles modernes .

À des années lumières de cette photographie , je suis en vacances au Portugal .
J'ai longé la plage jusqu'aux rochers pour regarder l'immensité de l'océan .
Non loin de moi, j'aperçois un homme qui lui aussi regarde ce spectacle grandiose.
Je m'approche un peu tout en restant derrière lui.
Il est grand et assez robuste, il a peut-être la cinquantaine.
Il se tient debout sur les rochers les mains jointes derrière le dos.
Ses jambes sont fortes et pleines de varices. Il porte lui aussi un short de bain à carreaux.
Il émane de sa personne, de sa posture comme une sorte d'acceptation face à la mer énorme , face à sa force.
Je photographie la scène puis part à la recherche d'autres hommes et femmes debout face à la mer.
Je verrai plus tard dans ces images une valse de symboles, une chimère faites de souvenirs.
Top